Cocorico : Règles et textes
Lernnetz24 - Startseite

Commentaires sur le thème 2 : L’accord en genre des noms communs

Cocorico

Tous les noms communs, qu’ils soient animés ou inanimés, ont un genre, masculin ou féminin.

Un nom commun inanimé peut désigner un objet tel qu’une voiture, un réveil, ou un élément abstrait comme des idées, des sentiments (la sympathie, le bonheur). Certains noms inanimés ont un sens différent selon leur genre : le pendule et la pendule, le mode et la mode, etc. Ce sont des homonymes qui ne se différencient ni par leur orthographe ni par leur prononciation. Il convient donc de bien les distinguer en fonction du contexte, par exemple grâce au déterminant qui les accompagne. Les particularités des homonymes font l’objet d’un thème à part où elles sont traitées plus amplement (voir "Les homonymes"). Vous trouverez dans "L’accord en genre des noms communs" quelques dictées sur des noms inanimés pouvant susciter certaines hésitations en ce qui concerne leur genre.

La majeure partie des dictées proposées se concentre toutefois sur la forme féminine des noms communs animés.

Un nom commun animé peut désigner une personne (le boulanger, la boulangère...), ou un animal (le mouton, la brebis...). Dans le cas des noms communs animés, la forme du nom peut varier en fonction du genre. Pour écrire correctement le nom sous sa forme féminine, il faut connaître quelques règles générales simples (ajout d’un -e final au nom masculin, transformation de la terminaison du nom au masculin par le doublement ou non de la consonne finale et l’ajout d’un e, ajout d’un accent grave et d’un e final, création éventuelle d’un nouveau nom). Les dictées proposées ici permettent de revoir l’orthographe de quelques noms animés suivant ces règles.

Remarques :

Il peut arriver que la forme du féminin ne se différencie pas de celle du masculin, phonétiquement parlant : l’ami, l’amie. Il faut donc être particulièrement attentif en écrivant les dictées, car le genre du nom a des répercussions sur les autres mots de la phrase. En effet, l’adjectif, le participe passé s’accordent en genre (et en nombre) avec le nom commun qui sert de sujet ou de COD.

En outre, il faut tenir compte de l’écriture de nombreux homophones non homographes qui ne se distinguent à l’oral que grâce au genre ou au contexte : le maire, la mer, la mère, le sol, la sole...

Si une phrase dictée contient un mot acceptant deux orthographes possibles, M. Cocorico en tient compte. Aucune des deux orthographes ne sera privilégiée ou considérée comme erronée.

Aperçu des thèmes | Retourner au thème | Retourner au sous-thème