Cocorico : Règles et textes
Lernnetz24 - Startseite

Thème 7 : La conjugaison des verbes au mode indicatif

7.3 Le présent de l’indicatif des verbes du troisième groupe

Cocorico

Les terminaisons des verbes varient selon le groupe auquel le verbe appartient.

Exemple de verbe du troisième groupe :

prendre

Exceptions :

Conjugués avec les personnes « je » et « tu », les verbes du troisième groupe pouvoir, valoir, vouloir

se terminent par -x et non par -s.

pouvoir

valoir

vouloir

Autre exemple de verbe du troisième groupe:

rire

Les verbes comme « paraître » et « croître »

Les verbes comme « paraître »* et « croître » conservent l’accent circonflexe quand l’i du radical est suivi d’un t :

Le verbe « croître » conserve toujours l’accent circonflexe quand il peut être confondu avec le verbe « croire » :

*La réforme de l’orthographe autorise la disparition de l’accent circonflexe sur le i dans le cas de :

Attention :

Les verbes qui se terminent par -indre et -soudre

Le d disparaît au présent de l’indicatif :

Les verbes finissant par - indre dans les formes plurielles sont formés avec gn :

Les verbes finissant par indre s’écrivent « eindre » sauf craindre, plaindre et contraindre.

Les verbes qui se terminent par -ttre

Les verbes comme permettre ou abattre perdent un t de leur forme infinitive aux personnes du singulier, au présent de l’indicatif :

Les verbes qui se terminent par -tir

Le t de l’infinitif disparaît lorsque le verbe est conjugué au présent de l’indicatif avec les pronoms « je » et « tu » :

sortir, partir, sentir, consentir, repentir, ressentir, démentir, départir, repartir, ressortir se conjuguent comme mentir.

Les verbes suivants perdent également la consonne qui précède la terminaison de l’infinitif :dormir, servir, vivre, suivre... et leurs dérivés (s’ensuivre, survivre, desservir, resservir, rendormir...)

Aperçu des thèmes | Retourner au thème | Lire la première dictée